L’historique des téléphones mobiles

07 juil 2013

1973

martin cooper

L’historique des téléphones mobiles comme avec Martin Cooper commence le 3 Avril 1973, un ingénieur senior travaillant pour Motorola et qui s’appelle Martin Cooper a utilisé un téléphone portable pour appeler un concurrent potentiel sur le marché de la téléphonie mobile. Ce fut le premier coup de téléphone mobile de l’histoire.

 

Le téléphone de Cooper avait les dimensions suivantes: 228,6mm par 127mm par 44,4mm et pèse 1,1 kg. C’était un prototype qui a pris environ dix heures pour se charger et avait une autonomie de 30 minutes.

 

1983

L'historique des téléphones mobiles continue avec  le Motorola DynaTAC 8000X10 ans plus tard, en 1983, le Motorola DynaTAC 8000X est venu sur le marché et coûte la somme astronomique de 3.000€. C’était le premier téléphone mobile offrant 30 minutes de conversation, avec une installation pour stocker 30 numéros et une période en veille de 6 heures. Plusieurs versions ont été faits entre 1973 et 1983. La taille et le poids des produits ont été réduits de plus en plus et notamment le clavier à 12 touches, il y avait des touches spéciales supplémentaires pour le stockage, l’expédition, le rappel, le verrouillage, le volume…

Il ne fait aucun doute que, dans les premiers jours de commercialisation, la téléphonie mobile était destinée à des hommes d’affaires prospères et très riches. Mais les consommateurs ont été tellement impressionnés par le concept du téléphone portable que les listes d’attente se comptaient en milliers, malgré un prix initial très élevé.

 

  • Coût: 9000 $ (en argent d’aujourd’hui)
  • Une petite taille par rapport aux modèles précédents
  • Nouvelles touches de fonction dont la touche mémoire pour stocker une trentaine de numéros
  • Durée de l’appel: 30 minutes, temps de charge: 10 heures
  • Affichage LED

 

 

1990: Nokia entre dans l’arène

L'historique des téléphones mobiles continue le Mobira Cityman900

En 1898, Eduard Polón a fondé Finnish Rubber Works, un fabricant de produits en caoutchouc, qui devint plus tard l’entreprise de caoutchouc de Nokia. Au début du 20éme siècle, Finnish Rubber Works a établi ses usines près de la ville de Nokia, en Finlande, et ils ont commencé à utiliser Nokia comme le nom de la marque du produit. À la fin des années 1980, la société a décidé de se concentrer uniquement sur les segments les plus dynamiques en matière de télécommunications et téléphones mobiles principalement.

Nokia avait sauté dans le train comme un concurrent sérieux de Motorola mais les téléphones ne sont pas plus abordables. Mis à la disposition au public en 1989, Nokia a offert son Mobira Cityman900, un combiné pesant à peine 800g, ce qui représente une énorme amélioration par rapport aux anciens “briques”.

 

  • Coût = 9500 € (en argent d’aujourd’hui)
  • Réduction du poids et de la taille
  • Durée d’appel: 50 minutes, temps de charge: 4 heurs, verrouillage, changement de l’indicatif du pays
  • Recomposition du dernier numéro
  • Durée des appels
  • Réglez le clavier et l’éclairage
  • Boutons d’affichage de fonction
  • Réglez le volume de la sonnerie
  • Affichez un numéro
  • Indicateur de puissance du signal
  • Indicateur de batterie

Entre 1990 et 1995, la technologie de pointe, la portabilité et la conception de téléphones mobiles les a rendu à disposition des consommateurs moyens et à la fin de l’année 1990, ils sont devenus une norme plutôt qu’une exception.

1997: Rappelez-vous de snake!

L'historique des téléphones mobiles continue le Nokia 6110

En 1997, le Nokia 6110 est l’appareil de choix pour beaucoup de gens. Les principales améliorations par rapport aux modèles précédents sont la réduction de la taille et l’augmentation du temps de conversation. Il était également le premier téléphone GSM à utiliser un processeur ARM. Il avait aussi un port infrarouge, des coques frontales interchangeables et des icônes de menu sur l’écran. Grâce à ce téléphone, la messagerie texte domine dans de nombreux pays. En 1998, Nokia a franchi le cap des 100 millions de téléphones portables fabriqués. Au cours de cette année, ils ont vendu 40,8 millions de téléphones. Nokia est officiellement devenu le plus grand fabricant mondial de téléphones mobiles.

 

 

  • Coût: 1000€ (argent d’aujourd’hui)
  • Durée d’appel Jusqu’à 3,25 heures
  • Paramètres du profil
  • 3 Jeux – Logique, Mémoire et Snake
  • Calendrier, calculatrice et une horloge
  • Téléavertisseur
  • Convertisseur de devises

 

1997: Le téléphone à clapet sympa

L'historique des téléphones mobiles continue le Motorola StarTACLe Motorola StarTAC était à la mode en 1997. L’inspiration pour son design est venu du communicateur de Star Trek et c’est le premier combiné à clapet dans le monde, 60 millions de StarTACs ont été vendus. StarTACs est resté populaire jusqu’au début des années 2000, et on l’a vu dans de nombreux films hollywoodiens de l’époque tels que 8mm avec Nicolas Cage.[wiki]

  • Cost: $1500  (in today’s money)
  • Coût: 1500$ (en argent d’aujourd’hui)
  • Messages texte SMS,
  • Design combiné à clapet
  • 88 grammes
  • Il pourrait utiliser une batterie lithium-ion en option, à une époque où la plupart des téléphones ont été limités à faible capacité des batteries NiMH

 

 

1999: L’arrivée de Blackberry

L'historique des téléphones mobiles continue BlackberryEn 1999, le premier Blackberry entre dans le marché, fabriqué par une entreprise qui aurait la plus forte croissance mondiale dans le temps – Research in Motion Limited (RIM) 10 ans après, elle sort le Blackberry 850.

Le BlackBerry 850 est l’un des premiers appareils mobiles commercialisé sous le nom de marque BlackBerry. Le dispositif de communication mobile a un clavier complet, ce qui était inhabituel à l’époque. Il pourrait envoyer des messages, des courriels, envoyer et recevoir des pages et agir en tant qu’organisateur de base. Le BlackBerry 850 a eu un très petit écran pouvant afficher que huit lignes de texte.[ehow]

Dans les trois mois qui suivent l’annonce, RIM a augmenté son stock de 50 pour cent; de 22$ à environ 33,50$[zdnet]

  • Coût: 527$[wiki] (en argent d’aujourd’hui)
  • 4Mo de mémoire
  • alimenté par une pile AA
  • pèse 133g, ce qui est exactement le même poidsque d’un iPhone 3G
  • envoi de messages, e-mail
  • clavier QWERTY

 2000: Le fameux Nokia 3310

L'historique des téléphones mobiles continue avec le Nokia-3310The Nokia 3310, if you grew up during the mid to late 1990’s was the mobile phone that everyone wanted and indeed most people had. Even today, the Nokia 3310 is still regarded as the most indestructible mobile phone ever made. The antenna was designed into the phone itself. Although, aesthetically more pleasing  this was the beginning of antenna “size shrinkage”, which would fundamentally lead to poorer phone reception in future models down the line.

Le Nokia 3310, si vous avez grandi pendant la deuxième moitié des années 1990, cet appareil a été le téléphone mobile que tout le monde voulait et même la plupart des gens ont eu un. Même aujourd’hui, le Nokia 3310 est toujours considéré comme le téléphone mobile le plus robuste jamais fait. L’antenne a été conçue dans le téléphone lui-même. Même si, esthétiquement plus agréable ce fut le début des antennes discrets, ce qui a fondamentalement conduit aux modèles de téléphones avec des faibles réceptions de réseau.

 

  • Prix​​: 150€
  • 126 millions d’unités vendues
  • des longs messages; trois fois la taille d’un SMS standard
  • numérotation vocale

Enfin, le Son et la Vidéo apparaissent dans l’historique des téléphones mobiles

2000: L’apparition de la Caméra

L'historique des téléphones mobiles continue avec le J-SH04Le premier téléphone cellulaire avec caméra a était commercialisé est le J-SH04 au Japon de la part de Sharp Corporation en Novembre 2000. Commercialisé au prix de 500$ US, le J-SH04 a une résolution de 110 000 pixels (0,1 mégapixels), un écran couleur LCD, un accès Internet à une touche et un haut-parleur.[puremobile]

  • Poids 84 g
  • camera VGA 

 

2001: Le premier Mp3 player

L'historique des téléphones mobiles continue avec le Siemens SL45 Le premier téléphone avec lecteur MP3 a été le Siemens SL45. Il avait un slot d’extension mémoire et un lecteur MP3[wiki].

Il avait aussi un dicta phone et un navigateur WAP.

 

 

 

 

2002: Ecran en couleur et plus large

L'historique des téléphones mobiles continue avec le SGH-T100Avant que Samsung domine le monde de la téléphonie mobile, ils sortent en 2002, le SGH-T100, le premier téléphone mobile utilisant un affichage LCD à matrice à film mince.

C’était vraiment le début d’une nouvelle génération d’écrans couleur plus grands, avec une importante résolution. Le Multimédia a pris une nouvelle dimension à partir de ce moment. Non seulement l’écran est lumineux, clair et coloré, mais il était également assez grand; 128 × 160 pixels. Il se trouve que Samsung a été l’un de premiers fabricants d’écrans LCD au monde à l’époque.

Le téléphone a également eu des sonneries polyphoniques. Cela signifie que le système audio dispose de plusieurs voix distinctes, chacune capable de créer un son différent en même temps. Cela permet au téléphone de créer de bien meilleurs sons musicaux de qualité.  [mobileburn]

  • Prix: 150€
  • Poids: 94g
  • Sonneries polyphoniques
  •  Matrice active avec un film à transistor mince

2004 à 2006: Slim c’est cool

L'historique des téléphones mobiles continue avec le Motorola Razr V3

L’historique des téléphones mobiles continue avec le Motorola Razr V3. Le meilleur téléphone à clapet vendu dans le monde, 130 millions unités de 2004 à 2006. Il a été initialement commercialisé en tant que téléphone à la mode et avait le profil le plus mince à l’époque.

  • Coût : 449$,
  • 2,5 pouces, 260.000 couleurs
  • Les boutons de navigation sont complètement plat par rapport à la surface du téléphone
  • Fichier MP3,
  • Connexion Bluetooth
  • SMTP, et IMAP4

 

2005: Internet WiFi haut débit

L'historique des téléphones mobiles continue avec le Blackberry 7270En 2005, le révolutionnaire Blackberry 7270 est sorti avec une connexion Wi-Fi et a été dénommé «Crackberry». Avec la disponibilité d’Internet sur ​​les téléphones mobiles, les gens sont devenus accros de leurs téléphones mobiles Blackberry, ils vérifient leurs e-mails, tout en se brossant les dents ou en mangenant – ce n’est pas si différent qu’aujourd’hui?

 

 

 

2006

L'historique des téléphones mobiles continue avec le LG-ShineLe LG Shine est sorti en 2007 pesant à peine 118g, mesure 99.8mm x 50.6mm x 13.8mm et comprend:

  • Système d’exploitation: Java MIDP 2.0
  • CPU: ARM9 115 MHz
  • Mémoire: 50 Mo interne, microSD (TransFlash) fente pour carte mémoire externe
  • Batterie: 800mAh Li-Ion
  • Affichage: 240 x 320, écran de 2,2 pouces 262K couleurs TFT LCD
  • Appareil photo: 2,0 mégapixels + Autofocus 

 

 

 

2008 – Apple IPhone

L'iPhone révolutionne l'historique des téléphones mobiles

En 2008, l’iPhone 3G d’Apple avec sa technologie pionnière a changé la façon dont nous percevons les téléphones mobiles. L’interface de l’écran tactile de l’iPhone est devenu une conception de choix et ses applications étaient si connues, qu’en 2010 Apple avait vendu 50 millions d’iPhones et de nos jours les ventes progressent de 30.000 par mois.

Il y a bien sûr, de nombreux autres fabricants de téléphones mobiles qui ont basé leurs conceptions sur l’iPhone d’Apple, et la technologie progresse si vite que le modèle d’aujourd’hui peut être démodé l’année suivante. Peut-être que nous sommes arrivé à la fin de l’époque des téléphones mobiles manuels. Les Google glasses sont sur ​​le marché aujourd’hui et il est probable que ceux-ci, et d’autres ordinateurs portables sont l’avenir de la communication mobile et prendront la relève dans l’historique des téléphones mobiles.

Vous aimerez peut-être aussi…